21/10/2015

Les comédiens qui nous ont accompagné ou qui nous accompagnent encore…

MANON ADOLPHE
7086_10205807574902689_359340391446825738_n

Après un an au sein de l’atelier théâtral du Théâtre du Printemps à Limoges,dirigé par Serge Reinex, et son bac histoire de l’art en poche, Manon décide de gagner la capitale pour intégrer les cours Périmony. Durant ces trois années elle fera plusieurs stages autour de Racine et Claudel dirigés par Sylvia Roux, actuellement directrice du studio Hebertot et professeur au cours Périmony. Elle sera amenée à travailler de nombreux rôles tels que Richard III de Shakespeare, Marianne, Célimène…Ne négligeant pas le travail de la caméra, récemment elle participe à la web série Emmaus Connect qui vise à aider les jeunes d’une manière ludique à s’organiser dans la recherche d’un emploi. Au mois de juillet, Manon affinera ses compétences en suivant une formation de doublage.

 

 

YOHANN SASSIER
elie axas nb Originaire de Tours, Yohann commence le théâtre à l’âge de douze ans et depuis, cette passion ne l’a jamais quitté. Quelques années plus tard, quand il monte à Paris, il reprend des cours au sein de l’atelier de la Compagnie Bob et Aglaé. Il a alors la chance d’intégrer la troupe et de jouer en reprise “L ‘oncle Vania”. Avec cette troupe , il monte ensuite “Scène de chasse en Bavière” où il interprète le rôle de Rovo. Cette nouvelle expérience lui donne l’envie de poursuivre dans la voie théâtrale. Il intègre alors Les atelier du Sudden pendant deux ans. Parallèlement, avec la Compagnie Bob et Aglae, il monte “Les liaisons dangereuses” à l’espace Confluence . Cette pièce est ensuite reprise au théâtre de la Reine ainsi qu’au théâtre Ménilmontant. Forts de ce petit succès, ils montent par la suite une pièce d’un autre genre : “Le Songe d’une Nuit d’Eté” de W. Shakespeare, transposée dans le monde de la Night et du Dance Floor . N’ayant pas eu l’opportunité de reprendre ce projet, il retrouve un rôle attachant en interprétant le personnage de Jill gar, un autiste passionné par les fourmis, dans la pièce de Clément Koch intitulée “Sunderland”.
ANAÏS DUPRE
L’image contient peut-être : 1 personne